Valérie, femme offerte et trou à bites de renoi

Valérie femme offerte trou à bites


Je suis Valérie et mon mari candauliste adore me voir me faire prendre par des mecs. Je peux rien lui refuser. Premièrement, parce que ça m’excite et parce que je suis sous l’emprise de mon mec. Depuis qu’il m’a converti au libertinage, ma sexualité a changé du tout au tout. Avant de le rencontrer, j’étais une femme sage, avec une vie sexuelle sans relief. Maintenant, grâce à lui, je prends mon pied. Ce qui nous excite le plus, c’est la partouze. Il adore me voir me faire prendre par tous les trous. Alors, C’est la raison pour laquelle je poste une annonce afin de trouver quelques hommes blacks prêts à me péter le cul. Amoureux, j’ai envie d’être un trou à bites, une salope offerte qui ne dira jamais non.

Depuis quand j’aime les blacks

L’été dernier, mon mari et moi avons passé de très bonnes vacances du côté du Cap d’Agde. Nous sommes des habitués du coin mais pour la première fois, nous avons décidé d’expérimenter le sexe avec un black. Juste un petit trio lise au cours duquel mon mari Se rincer l’œil en me regardant de faire piner par un jeune Antillais de 25 ans. Personnellement, J’ai trouvé cette expérience extraordinaire et super jouissive. Tous les clichés sur les blacks sont donc vrais. Grosse queue, un coup de rein dévastateur, des orgasmes garantis !! Alors, depuis cette expérience inoubliable, j’ai un faible pour les renois, bien montés de surcroit.

La soumission, plus qu’un jeu ..

La soumission, ça n’a pas toujours été ma nature. Mais en sortant avec un homme aussi charismatique que mon mari, c’est impossible de résister et de lui refuser quoi que ce soit. Il m’a rendu chaude dès le premier jour qu’il m’a tenu en laisse. Je me suis ainsi sentie comme une femme offerte prête à me donner entièrement sans faire de chichis. Alors, si je peux en plus me mettre à quatre pattes, baisser la tête et me faire corriger le cul par deux beaux blacks, nous sommes partantes.

N’hésitez pas donc pas à me contacter pour demande d’informations supplémentaires sur mes gouts.

Pour e qui est du physique, j’ai la silhouette d’une femme de son âge. A 48 ans, un peu grassouillette parce que gourmande, je ne refuse jamais quand on me ressert. Bouffe ou sexe, j’en redemande. Et si vous êtes prêts pour une partouze candauliste, ça le fait aussi.

Lui envoyer un message :

Plus de rencontres chaudes avec ces profils